• 2ème époque : de l'enfance

    Parents indignes

      Mais pourquoi l’ont-ils appelé Napoléon Et non pas Léon ? * Pour tout dire, ils ne le savaient guère … Pourtant de garnisons en bataillons de guerre, Il n’y avait qu’une seule marche qu’il gravit au galon. Tous ces beaux idéaux nationaux qu’il foula du talon * Ne sont donc que futiles broutilles ! A l’unisson De ces civils que l’on fusille pour rébellion Ou de ces villes que l’on pille pour quelques rançons. Lui n’a de passion que pour la domination ! * Comme s’il voulait mesurer avec Alexandre, Hannibal ou César, qui donc avait la plus grande Armée. Et ses phalanges semeuses de cendres Font alors, de furieuses mélopées…

  • 2ème époque : de l'enfance

    Du bon pied

      – graines de positivisme –   Ayons foi en ces prémisses, Qui sont autant de promesses.   Car les jours exceptionnels, Ne débutent jamais comme tels.   Aussi, chacun de nos réveils Contient en germe,   Mille et une merveilles.

  • 2ème époque : de l'enfance

    Adulescents

      – Binge drinking 19 –   Au fond, quoi de plus naturel ?   Une jeunesse si démunie, Dans une société à l’agonie.   Mais alors, jusqu’où ira-t-elle ? Jusqu’à se brûler les ailes ?   Frêles âmes immatures Dans un monde immature,   Où le désir de paraitre, Rajoute dans le mal-être.   Où le côté matériel, L’emporte sur l’essentiel !   N’est-il pas temps de laisser choir ces artifices ? Toutes ces matrices du vice   Qui, au grès de leur caprices, Nous portent à tous préjudice.   Sommes nous donc condamnés à rester des adolescents Ou l’homme sera-t-il un jour, adulte et conscient ?   Car nous pourrions…

  • 2ème époque : de l'enfance

    La pomme de la discorde

      « Allons donc ! » se disait Newton,   « En somme, dans le jardin des hommes, C’est avant tout, chacun pour sa pomme !   Faut-il que, sur lui, pleuvent Des calamités,   Pour voir l’être humain faire preuve D’un peu d’humanité ? »

  • 2ème époque : de l'enfance

    Poussières d’étoiles

      Un jeune garçon demanda un jour à son père    « Pourquoi existe t-il autant d’étoiles dans le ciel ? »   « Pour qu’apparaisse la vie auprès de l’une d’elles, Dans ces boucles d’or, pouponnières de l’univers. »   Ainsi répondit-il à son enfant stupéfait. Mais un peu plus tard, Celui-ci interrogea de nouveau son père :   « Pourquoi y-a-t-il autant d’espèces sur la terre ? »   « Pour que naisse la conscience chez l’une d’elles. Dans un corps d’homme, jaillit la céleste étincelle. »   Ainsi répondit-il à son enfant satisfait.   *   Devenu grand, le jeune homme au chevet de son père : « Pourquoi tant d’inconscience en l’Homme ?…

  • 2ème époque : de l'enfance

    3 p’tites fées

      Pareilles à des étoiles Trois p’tites fées, Perchées au cœur de leurs toiles, Se tiennent bien sages.   Pareilles à des rois mages Trois p’tites fées, Penchées au-dessus de mon lit, Veillent au mieux sur ma nuit.   Depuis leur piège tendu Trois p’tites fées, Chasseresses des cauchemars Qui approchent mon plumard.   Depuis leur filet suspendu, Trois p’tites fées Qui, l’aube du jour venu, Révèlent alors   Leur beau corps velu.

  • 2ème époque : de l'enfance

    A la (L)une

      « Les loups de retour dans Paris ! » « Les loups ont tiré sur Charlie ! »   Ne souffrant pas la plaisanterie, Des fous sonnèrent l’hallali !   En attaquant au cœur Charlie, Ces fous s’en prirent à son esprit :   Celui de la dérision, Et de la libre expression ;   Cette manifestation De la liberté par le crayon.   Mais mal leur en prit Dans ce petit pays,   Grand de sa démocratie, Et de sa liberté d’esprit !   Parce qu’en ce 11 janvier, Dans la rue, Un vent s’est levé.   Un vent qui chassa la brume, Pour un temps, les rancunes   Et après un temps…