• 2ème époque : de l'enfance

    Divagations

      Eloge de la différence    C’est par notre singularité, Que nous servons au mieux,   Notre communauté.   Con de toi !   Si selon Voltaire :   « Le bon sens est la chose au monde la mieux partagée. »   Comment se peut-il que la connerie le soit tout autant, Sinon plus ?   Proverbe mythomane   Pire qu’un mensonge de Toi, Plus grand encore qu’un mensonge d’État,   Il y a le mensonge à Soi !

  • 2ème époque : de l'enfance

    Nauséab(o)ndes

      Tout aussi vrai que la terre est ronde, Monte dans l’air comme un vent de fronde :    » Débranchez-le !   Ce poison sournois, Ce poison immonde ! Ce nuage plein d’Ondes   Qui, chaque seconde, Inonde le monde, De son ombre   Nauséabonde ! « 

  • 2ème époque : de l'enfance

    J’ai mal à la terre

      Dans mon esprit, une idée germe. La terre, la mer : mon épiderme !   Par tous les pores … de tous les ports, Voilà que j’en ressent les maints accords.   Dans la rue on m’aborde, on m’apostrophe : « Alors, à quand la prochaine catastrophe ? »   « Bientôt tempêtes, cyclones et ouragans … » « Y’a pas à dire, c’est l’temps qui fout l’camp ! »   Non, c’est la terre qui réagit. Elle s’agite Car l’homme ne connait pas de limite !   Pour preuve : il a fait d’une mer, un désert … De toute éternité, l’homme impose et se sert.   Ça ne tourne pas rond sur…

  • 2ème époque : de l'enfance

    Le sermon sur l’humilité

      « En vérité je vous le dis, La plus belle des étoile   N’est là que pour transmettre Sa chaleur et sa lumière,   Aux différents corps célestes Qu’elle révèle à l’univers.   *   N’existe que pour disparaitre, Flamboyante supernova,   Dispersant alentour, Tous les ingrédients de la vie.   Et s’il en est ainsi pour les astres, Il en va de même pour tous les êtres. »